Orgnac l’aven (07)

Posté par villagesenfrance le 19 juillet 2009

Orgnac laven
Album : Orgnac l'aven

5 images
Voir l'album
La Commune d’Orgnac l’Aven est située à l’extrême sud du département de l’Ardèche à proximité de la Vallée du Rhône (20 Kms de Pont St Esprit). Son territoire (2200 ha) composé essentiellement de parcelles calcaires tournées vers le sud s’étend du bois de ronze (Altitude 290 mètres) surplombant les gorges de l’Ardèche jusqu’aux plaines de Roudil à proximité directe de la Vallée de la Cèze. C’est une petite commune, l’hiver composé de 380 résidents qui voit sa population multipliée par 10 durant la période estivale.

 Les richesses essentielles d’ORGNAC L’AVEN sont le tourisme et l’agriculture. 

- Le tourisme est directement lié au grand site d’Orgnac composé de l’Aven et du Musée régional de Préhistoire. C’est un fleuron touristique du département de l’Ardèche qui a bénéficié en 2000 d’une opération grand site de France. Actuellement, l’ensemble de la cavité (partie aménagée grand public, partie à découvrir sous forme sportive et réserve scientifique) fait l’objet, de la part du ministère de l’environnement, d’une demande d’inscription au patrimoine mondial (UNESCO). 

Ce site exceptionnel est complété dans le village par des lieux d’accueil de qualité:  hôtels-restaurants, gîtes ruraux, camping, piscine, … 

L’agriculture : l’autre élément économique très fort de la commune est essentiellement représenté par la production viticole et notamment par la cave coopérative communale qui est une des plus importantes de l’Ardèche. 

Les terroirs d’Orgnac l’Aven ont été classés en 1999 en AOC Côtes du Vivarais.
Les autres productions sont des récoltes fruitières (cerise, abricot) ainsi que des productions oléicoles. C’est donc dans un pays méditerranéen que nous vous accueillerons si votre chemin passe par Orgnac l’Aven. Le soleil, le vin, l’huile d’olive et les sites merveilleux vous combleront et vous feront apprécier notre village. 

http://www.orgnacvillage.com

Publié dans Villages Ardeche 07 | Pas de Commentaire »

Sauveplantade (07)

Posté par villagesenfrance le 4 mars 2008

sauveplantade
Album : sauveplantade

5 images
Voir l'album
On se rend de Rochecolombe à Sauveplantade par un chemin étroit et parfois bien médiocre, à travers un plateau un peu boisé où l’on trouve des truffes. Cette région correspond à l’antique Vicaria Silvatensis de l’époque gallo-romaine, à laquelle succéda une viguerie carolingienne de vaste étendue. Elle s’étendait en effet depuis Balazuc jusqu’à Saint-Remèze et Villeneuve-de-Berg, comprenant toute la montagne de Berg jusqu’à Alba,ainsi que tout le long de l’Ardèche, constituant donc une vaste circonscription administrative qui, dans le Haut Moyen-Âge, relevait de l’évêque de Viviers. 

L’église de Sauveplantade est certainement une des plus anciennes fondations religieuses du Bas-Vivarais, mentionnée déjà dans la Charta Vetus, recueil des plus anciens documents du diocèse de Viviers, bien connu des historiens.

La visite canonique de 1501 nous apprend qu’il y avait trois autels : l’autel majeur, dédié à saint Pierre; l’autel de la sainte Vierge ; et enfin, un autre, dédié à saint Jean-Baptiste, alors que, vu l’exiguïté du monument, un seul autel aurait suffi.

Au Xle siècle Sauveplantade comportait un prieur, plus deux moines astreints à résidence. Or, selon une très vieille coutume bénédictine, l’usage prévalait qu’un autel ne puisse servir à célébrer plusieurs messes le même jour. La présence de trois prêtres justifiait donc à cette époque l’existence de trois autels, mais cet usage est très vite tombé en désuétude et, au Moyen Âge, on célébrait couramment plusieurs messes sur le même autel.

Nous n’aurons pas le privilège de pouvoir admirer une croix ancienne, en ferronnerie, dite «Croix des Croisés», habituellement conservée en ce lieu ; elle est actuellement l’objet d’une restauration par le Service des Monuments Historiques.

Deux détails, pour terminer : la petite cloche de Sauveplantade est certainement une des plus anciennes cloches gothiques subsistant en Vivarais, elle date du XVe siècle et porte des médaillons aux effigies du Christ et de la Vierge.

A voir à proximité le merveilleux petit village de Rochecolombe.

Publié dans Villages Ardeche 07 | Pas de Commentaire »

Ruoms (07)

Posté par villagesenfrance le 3 mars 2008

ruoms
Album : ruoms

8 images
Voir l'album
Le nom actuel du village apparaît en 1464, alors qu’auparavant le village s’appelait RIONIS au Xème siècle, RIOMIS au XIIème siècle, RUOMIS au XIVème siècle et enfin RIOMS qui est devenu RUOMS. L’origine de ce nom serait Celte.

Les documents officiels sur Ruoms datent du Xème siècle, de l’époque de la fondation du Prieuré, mais les fouilles effectuées dans les grottes de Peyroche, Beaume-Granas, la présence de nombreux dolmens prouvent que la région est une région de peuplement très ancien.
Aussi les travaux de restauration ont permis de découvrir, près de l’église, le mur d’enceinte du Prieuré, des tombes du XIIème siècle, mais aussi des vestiges gallo-romains, un mur et un sol de thermes d’un genre unique en Ardèche.
Par contre ce qui reste de visible du passé et autour duquel le village que nous connaissons s’est construit, c’est la Chapelle Notre Dame des Pommiers, son enclos, et une porte d’accès près près de l’Eglise, vestige d’un ancien prieuré qui a environ 1000 ans.
L’acte fondateur de RUOMS, c’est la donation faite à l’ordre des Bénédictins de l’abbaye de Cluny d’une « villa carolingienne ».
Cette « villa » était un grand domaine qui appartenait à un certain Monsieur Seguin et qui comportait quatre Chapelles.
La date exacte de cette donation n’est pas connue. On sait qu’elle a eu lieu sous le règne de l’abbé MAYEUL, chef spirituel de Cluny qui est mort en 994.
Et c’est à la suite de cette donation que s’est construit le prieuré qui a donc 1000 ans environ.

A découvrir à proximité les villages de caractère de Balazuc, Labeaume, Vogüé, l’aven d’Orgnac, la grotte de la Cocalière et le Pont d’ARC, départ des Gorges de l’Ardèche !

Publié dans Villages Ardeche 07 | 1 Commentaire »

Vogüé (07)

Posté par villagesenfrance le 19 février 2008

Un des Plus Beaux Villages de France

Vogue
Album : Vogue

11 images
Voir l'album
L‘Ardèche s’étire sur son lit de graviers, irrigue le village de Vogüé, puis s’engouffre plus loin dans les célèbres gorges qui font la joie des amateurs de canoë-kayak. Les pieds dans l’eau, la petite cité médiévale s’adosse à une falaise calcaire aux reflets dorés. Dans les premiers temps, un donjon dominait les toits du village.
Aujourd’hui, c’est un ravissant château du XVIe siècle que l’on trouve à sa place. Avec ses quatre tours rondes et ses alignements de fenêtres à meneaux, il est à mi-chemin entre la forteresse et la demeure d’agrément. Les bases du donjon dates du 12°s.
Les maisons du village datent souvent du moyen âge ou parfois lui sont antérieures. Des arcades et des escaliers extérieurs habillent les ruelles.
A l’entrée du village on remarquera aussi les ruines de la Tour de l’Esparra, qui comme celles de Viallaure et de la Tourasse, datent du 13°s
A voir la très jolie Eglise néo-romane de 1691.

Office de Tourisme : 04.75.37.01.17

Aux alentours, visitez l’église de Sauveplantade et les villages de Rochecolombe, Ruoms, Labeaume et St Maurice d’Ardèche. Faites une escapade du côté d’Aubenas avant de plonger dans les gorges de l’Ardèche où vous découvrirez le village classé de Balazuc.

Publié dans Villages Ardeche 07 | 2 Commentaires »

Rochecolombe (07)

Posté par villagesenfrance le 19 février 2008

rochecolombe
Album : rochecolombe

9 images
Voir l'album
Ce hameau de Rochecolombe est un vieux village ruiné avec des vestiges d’un château féodal. 

Il fut la Co-seigneurie des Vogüé : berceau de la famille qui porta le nom de Rochecolombe jusqu’au 17ème Dans la belle chapelle « Saint-Bartjélémy » du château du 12° siècle (donjon), le visiteur verra les sépultures des seigneurs de Voguë. Une porte fortifiée subsiste des anciens remparts. 

L’église, quant à elle date du 16° siècle  Le visiteur aura une belle vue d’ensemble sur le village depuis la route et peut également se balader jusqu’aux 2 sources vauclusiennes au fond d’un cirque. 

A proximité, la petite église « Saint-Pierre » de Sauveplantade, datant du 12°s, aux 3 absides semi-circulaires.   

Publié dans Villages Ardeche 07 | 1 Commentaire »

Labeaume (07)

Posté par villagesenfrance le 19 février 2008

Labeaume
Album : Labeaume

8 images
Voir l'album
Dans un paysage aride aux contreforts des Cévennes, au milieu d’un relief accidenté au sud du département, apparaît ce village de caractère de l’Ardèche, blotti contre ses falaises millénaires creusées de grottes, oasis de fraîcheur se moirant dans les eaux bleues de la rivière.
L’église du 19°s, « St Pierre aux Liens », s’élève sur une petite place à mi-pente.
Les maisons à arcades s’y font l’écho du clocher carré.

A voir également les vitraux de la chapelle « Notre Dame de Chapias, les 2 croix de Postfabre dont une ouvragée, les vestiges de l’ancien château, le vieux pont, ….

Un site remarquable pour les amoureux de la nature et des vieilles pierres.

Plus au sud, à découvrir le hameau pittoresque de Chastelas, les villages de Ruoms et Vogüe et une merveille: Balazuc

http://labeaume.free.fr

 
 

Publié dans Villages Ardeche 07 | 1 Commentaire »

Balazuc (07)

Posté par villagesenfrance le 19 février 2008

Balazuc
Album : Balazuc

10 images
Voir l'album
Il faut rejoindre la rive opposée de l’Ardèche pour avoir le recul suffisant et découvrir ce superbe village classé parmi les plus beaux villages de France.

Balazuc fut occupé aux VIIIe et IXe siècles par les Maures, mais son architecture actuelle se compose d’éléments allant du XIIIe au XVIIIe siècle

Autrefois protégées par des fortifications, les maisons se sont groupées autour du château féodal, plusieurs fois remanié, mais conservant néanmoins une portion de tour du Xe siècle, la statue de la Vierge à l’Enfant de la chapelle Chazotte date, elle, du 12ème

Egalement de nombreuses Architecture civile et sacrées font de Balazuc une merveille à visiter:

  • Maisons médiévales, ruelles pavées et voûtées, arcades ; fontaine. 
  • Château 13ème/15ème/16ème , donjon isolé 11ème et vestiges de remparts. 
  • Pont de Balazuc datant du 20ème
  • Pittoresque village des Maures.

  • Eglise du 19ème
  • Ancienne église romane13ème fortifiée, agrandie fin 17ème : clocher-peigne. 
  • Ancienne chapelle funéraire des Balazuc.

Plus au sud, à découvrir le charmant village de Chauzon, sans oublier Ruoms et Vogüe

Publié dans Villages Ardeche 07 | Pas de Commentaire »

 

Chiara |
Les apprentis comédiens |
mes ouvrages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | masque
| La magie dans tous ses états.
| Famille-Amis-Echanges-Loisi...