Viala du Pas de Jaux (12)

Posté par villagesenfrance le 26 septembre 2010

vialadupasdejaux.jpg

C’est de très loin en venant de Sainte-Eulalie, que l’on aperçoit au dessus de l’horizon, l’imposante tour grenier des chevaliers hospitaliers du Viala du Pas de Jaux, en cours de restauration, cité templière comportant la plus haute et la plus importante tour grenier du Larzac.

Depuis peu, on peut accéder au sommet de cette tour, nous permettant de jouir d’un vaste panorama: à proximité terres cultivables et au lointain terres de parcours. C’est en ce lieu plus qu’en tout autre que l’on appréciera le mieux l’identité agro-pastorale du plateau avec ses allées de buis centenaires, ses lavognes (points d’eau pour abreuver les bêtes), ses drailles et passades (voies réservées au passage des troupeaux) qui marquent à tout jamais de leur empreinte séculaire le paysage.

L’exceptionnelle tour rectangulaire est haute de 5 étages et domine donc toute l’immensité du causse qui l’entoure. Elle a été batie au XV° siècle pour la sécurité des habitants, de leurs biens et de leurs animaux, à côté des bâtiments des chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem qui existaient déjà au début du XIV° siècle.

 

Publié dans Cites Templieres | Pas de Commentaire »

Saint-Jean d’Alcas (12)

Posté par villagesenfrance le 26 septembre 2010

saint-jean dAlcas
Album : saint-jean d'Alcas

9 images
Voir l'album
Saint-Jean d’Alcas est un fort villageois du XV° siècle préservé et intact. Le front sud de l’enceinte fortifiée est élevée à la même époque que celle du Larzac.

Devant l’insécurité des temps, juste avant la fin de la guerre de cent ans vers le milieu du XV° siècle, une abbesse du couvent de Nonenque de la maison de Casilhac (blason sur la façade de la salle de justice) va autoriser les habitants de plusieurs lieux voisins à élever une enceinte fortifiée toujours intacte aujourd’hui.

On se plaît à voir dans l’extrême régularité du tracé des rues et du parcellaire des maisons, l’influence des abbayes cisterciennes. Ces maisons sont pratiquement toutes identiques. La régularité de l’ensemble et sont parfait état de conservation offrent une grande harmonie. Le village a retrouvé une vie après une restauration exemplaire et grâce à l’animation des lieux par des expositions et des spectacles qui y sont régulièrement organisés.

De la partie haute de l’église et de là aux mâchicoulis placés sur l’entrée principale, vous découvrirez les empressionnantes falaises du Larzac.

Publié dans Cites Templieres | Pas de Commentaire »

Sainte-Eulalie de Cernon (12)

Posté par villagesenfrance le 13 octobre 2009

Sainte eulalie de cernon
Album : Sainte eulalie de cernon

11 images
Voir l'album
La cité templière de Sainte-Eulalie de Cernon a la commanderie Templière et Hospitalière la mieux préservée de France. Lorsqu’au 12° siècle les Templiers s’installèrent à Sainte-Eulalie, ils y construisirent leur Commanderie, qui sera leur siège sur le Larzac; puis à la chute de l’ordre (14° siècle), il accueillera les Hospitaliers jusqu’à la révolution française.

Cet ensemble englobe la haute tour carrée à l’extrémité de la place. Sur la façade, les étroites fenêtres du 14°s ont été remaniées au 17° siècle. La tour fut construite au 15°s, elle abrita le cabinet de travail du dernier commandeur de Sainte-Eulalie, Jean-Antoine de Riqueti-Mirabeau et la prison.

Sont à voir également l’église romane templière, la place centrale du village avec sa fontaine majestueuse, la cour intérieure de la Commanderie et le bâtiment communautaire avec ses 4 salles (fresques, chambre des capucins et l’échauguette, le dortoir des moines et la salle d’honneur).

L’église date du 12° siècle mais son sens a été inversé en 1642 par les travaux du bailli de Bernuy-Villeneuve, à qui on doit le remarquable portail ainsi que la fontaine. Jusqu’au 17°s, le cimetière se trouvait sur la place.

Enfin, la porte principale est l’entrée de l’enceinte protégeant le village. Elle fut élevée de 1442 à 1446. Le mur d’enceinte a conservé sa hauteur initiale de 10 à 12m. Au 19°s, des maisons sont venues s’appuyer contre la muraille.

A voir aux environs proches les autres cités templières de La Cavalerie et la Couvertoirade.

Publié dans Cites Templieres, Villages Aveyron 12 | Pas de Commentaire »

La Couvertoirade (12)

Posté par villagesenfrance le 13 octobre 2009

La couvertoirade
Album : La couvertoirade

13 images
Voir l'album
Au sud du département de l’Aveyron, la Couvertoirade, un des plus beaux villages de France, témoignage de la présence des Templiers et des Hospitaliers.

Le village classé et protégé, bâti au pied du château Templier du 12° siècle et de l’église, s’est doté d’une enceinte fortifiée au 15° siècle du temps des Hospitaliers admirablement conservé.

Aux détours des ruelles bordées de maisons caussenardes modestes datant du 15° siècle et d’hôtels particuliers du 17°s, les échoppes et galeries d’art invitent à la détente. L’accès aux remparts et une visite guidée vous sont proposées.

Le village est visité depuis des décennies et surprend toujours lorsqu’on voit surgir du chaos rocheux les tours intactes de son enceinte. Par son état de conservation exceptionnel, le village possède tous les éléments de l’urbanisme médiéval et le visiteur sera toujours frappé par les trésors qu’il renferme.

L’église de la couvertoirade, d’un plan très simple, nef unique et choeur carré a été construite par les Hospitaliers au 14° siècle.

Le cimetière, aujourd’hui désaffecté, a conservé son mur de clôture et a été coupé en 2 par la muraille de l’enceinte fortifiée de 1439 (l’ancien cimetière avec ses stèles discoïdales)

A voir également, le château authentiquement templier, les vestiges de l’église pré-romane de Saint-Christol 11° siècle, …. les autres cités templières de Sainte-Eulalie de Cernon et La Cavalerie.

Publié dans Cites Templieres, Villages Aveyron 12 | Pas de Commentaire »

La Cavalerie (12)

Posté par villagesenfrance le 13 octobre 2009

la cavalerie
Album : la cavalerie

11 images
Voir l'album
La Cavalerie, cité Templière et Hospitalière du Larzac. Ce village fut fondé par les templiers au 12° siècle et fortifié par les chevaliers Hospitaliers au 15° siècle.

Depuis toujours, La Cavalerie constitue l’arrêt obligatoire pour les voyageurs traversant l’immensité du plateau du Larzac. Elle est située à côté de l’antique voie de passage traversant du Nord au Sud le plateau est unissant ainsi l’Orient à l’Occident à partir des ports de la Méditerranée.

Les templiers y ont développé un village que les hospitaliers ont fortifié. Les remparts ont fait l’objet d’importants travaux de restauration depuis 1997. La Cavalerie s’est développée grâce aux terres cultivables de la « plaine du Temple » et aux parcours immenses qui l’entourent. Sa fonction hôtelière et commerciale qui est celle de toutes les agglomérations positionnées près des grands axes a perduré au cours des siècles.

Désormais, on accède au chemin de ronde sur 220 mètres. Ce parcours offre une vue imprenable sur les étendues du Larzac, les Monts du Lévezou et les Cévennes!!

A l’intérieur, on garde le souvenir d’une activité non seulement agricole, mais aussi commerciale: hôtels particuliers du 17°siècle et petites échoppes anciennes ou nouvelles, maisons du 15° siècle, …. Actuellement, c’est à l’extérieur que vous trouverez la plupart des commerces, hôtels et restaurants qui vous accueilleront avant ou après la visite de l’ancien bourg qui « renaît la vie ».

Son église fut construite au 18° siècle et remaniée au 19°s. Elle possède encore aujourd’hui un mur intérieur, vestige de l’époque des Templiers. Son intérieur ressemble à celui des bergeries du Causse !!

A voir les autres citées templières à proximité: Sainte-Eulalie de Cernon et la Couvertoirade

Publié dans Cites Templieres, Villages Aveyron 12 | Pas de Commentaire »

 

Chiara |
Les apprentis comédiens |
mes ouvrages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | masque
| La magie dans tous ses états.
| Famille-Amis-Echanges-Loisi...