La Rochelle (17)

Posté par villagesenfrance le 2 juin 2009

La Rochelle
Album : La Rochelle

4 images
Voir l'album
Grande ville de Charente, la Rochelle recèle de véritables trésors architecturaux et naturels comme ses jardins aux ambiances changeantes qui  s’étendent sur 350 hectares, véritables poumons de l cette ville !! Et à chacun son espace vert, océanique ou méditerranéen, sauvage ou discipliné.
La Rochelle allie nature et espace urbain à merveille. 

La Rochelle fut mentionné en 1023 :  « Rocella ». La ville connue 2 sièges importants : Premier siège catholique en 1573, et  à nouveau en 1627 par Louis XIII et Richelieu, la population, conduite par son maire Jean Guiton, résista 15 mois et ne capitula qu’après la disparition de plus de 20000 Rochellais. On détruisit ensuite ses remparts. 

 

De nombreux joyaux sont donc à découvrir. Et le « Vieux Port » n’est pas une exclusivité de Marseille : le port de La Rochelle occupe son emplacement depuis le 13°s, fortifié dès son origine. Il  devait alors sa prospérité à l’exportation du sel et des vins. Actuellement 4ème port de France pour la pêche ; 8ème pour le commerce. 

 

Un des nombreux autres charmes de La Rochelle est, sans conteste, ses rues à arcades, spécificité propre à une ville dont la vocation marchande s’éveilla dès sa naissance. 

La ville regorge de nombreuses maisons médiévales datées du XVème et du XVIIIème et d’hôtels particuliers : maisons à pans de bois et ardoises du Moyen Âge, sobriété et noblesse des grands hôtels d’armateurs du XVIIIème siècle

A voir également la Tour de la grosse Horloge datant du 14°s et l’Ancienne porte de l’enceinte qui séparait le port de la cité datant également du 14°s. 

L’église Saint-Sauveur : Le premier édifice brûla en 1418, il fut plus tard reconstruit et à nouveaux brûlé en 1705. L’église réouvra ses portes en décembre 2008 après 13 ans de travaux. 

Après le siège de 1628 et leur victoire, les catholiques jugèrent bon de faire de l’ex ville forte protestante la tête d’un diocèse. Il lui fallait donc une cathédrale. Le manque d’argent interrompit à plusieurs reprises les travaux. Enfin, en 1784 l’Evêque de Crussol d’Uzès put bénir la cathédrale. 

Enfin, le Le Clocher Saint Barthélémy est un Clocher gothique du XVème siècle

Laisser un commentaire

 

Chiara |
Les apprentis comédiens |
mes ouvrages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | masque
| La magie dans tous ses états.
| Famille-Amis-Echanges-Loisi...