• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
    • Album : Cieux
      <b>bourgcieux7.jpg</b> <br />
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Sauveplantade (07)

Posté par villagesenfrance le 4 mars 2008

sauveplantade
Album : sauveplantade

5 images
Voir l'album
On se rend de Rochecolombe à Sauveplantade par un chemin étroit et parfois bien médiocre, à travers un plateau un peu boisé où l’on trouve des truffes. Cette région correspond à l’antique Vicaria Silvatensis de l’époque gallo-romaine, à laquelle succéda une viguerie carolingienne de vaste étendue. Elle s’étendait en effet depuis Balazuc jusqu’à Saint-Remèze et Villeneuve-de-Berg, comprenant toute la montagne de Berg jusqu’à Alba,ainsi que tout le long de l’Ardèche, constituant donc une vaste circonscription administrative qui, dans le Haut Moyen-Âge, relevait de l’évêque de Viviers. 

L’église de Sauveplantade est certainement une des plus anciennes fondations religieuses du Bas-Vivarais, mentionnée déjà dans la Charta Vetus, recueil des plus anciens documents du diocèse de Viviers, bien connu des historiens.

La visite canonique de 1501 nous apprend qu’il y avait trois autels : l’autel majeur, dédié à saint Pierre; l’autel de la sainte Vierge ; et enfin, un autre, dédié à saint Jean-Baptiste, alors que, vu l’exiguïté du monument, un seul autel aurait suffi.

Au Xle siècle Sauveplantade comportait un prieur, plus deux moines astreints à résidence. Or, selon une très vieille coutume bénédictine, l’usage prévalait qu’un autel ne puisse servir à célébrer plusieurs messes le même jour. La présence de trois prêtres justifiait donc à cette époque l’existence de trois autels, mais cet usage est très vite tombé en désuétude et, au Moyen Âge, on célébrait couramment plusieurs messes sur le même autel.

Nous n’aurons pas le privilège de pouvoir admirer une croix ancienne, en ferronnerie, dite «Croix des Croisés», habituellement conservée en ce lieu ; elle est actuellement l’objet d’une restauration par le Service des Monuments Historiques.

Deux détails, pour terminer : la petite cloche de Sauveplantade est certainement une des plus anciennes cloches gothiques subsistant en Vivarais, elle date du XVe siècle et porte des médaillons aux effigies du Christ et de la Vierge.

A voir à proximité le merveilleux petit village de Rochecolombe.

Laisser un commentaire

 

Chiara |
Les apprentis comédiens |
mes ouvrages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | masque
| La magie dans tous ses états.
| Famille-Amis-Echanges-Loisi...